Festival Ska avec la Ruda

Accueil > Galerie > Festival Ska avec la Ruda

05/05/2012

img_2258.jpg
img_2279.jpg
img_2285.jpg
img_2326.jpg
img_2391.jpg
img_2415.jpg
img_2476.jpg
img_2544.jpg
img_2711.jpg
img_2846.jpg

Tarifs (hors frais de location) :
Prévente (fnac, ticketnet, digitick) : 15,00 € / 18,00 €
Sur place : 22,00 €

Ouverture des portes : 18h00

18h30 : Bobby Sixkiller
19h20 : The Moon Invaders
20h40 : Jim Murple
22h20 : The Upsessions
23h30 : La Ruda

Concert debout.
Espace PMR matérialisé (accessibilité aux personnes handicapées) à proximité de la scène.
Pas de vestiaires.
Petite restauration sur place (sandwichs – gaufres).

 

LA RUDA

Née Ruda Salska en 1993 à Saumur, on la trouve désormais à Angers et on l’appelle La Ruda. Quinze années sur les routes de France et d’ailleurs permettent quelques familiarités. Ils sont huit sur scène à la défendre et à la vouloir belle. Huit qui en 900 concerts ont tout connu, des salles obscures aux plus grandes places (Les Eurocks, Les Vieilles Charrues, Solidays, Printemps de Bourges). Eux qui ont commencé en tapant la manche y ont cru si fort qu’ils ont fini par mettre Paris en bouteille (La Cigale, Le Bataclan, L’Elysée Montmartre). En clair, La Ruda a fait le boulot et continue à le faire avec la même urgence et la même foi. Neuf albums dont deux lives peuvent témoigner de sa verve et de son ciel.

 

Jim Murple Memorial

Après douze années passées sur les planches de France et de Navarre à diffuser leur cocktail infectieux de Rhythm & Blues jamaïcain, cet orchestre de Montreuil-sous-Bois revient avec un nouvel album studio, son septième ! Fidèle à l’adage populaire selon lequel c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes, le Jim Murple Memorial ne change pas sa recette et nous entraîne pour un nouveau périple dans les Caraïbes.

On navigue de la Nouvelle-Orléans, son puissant Rhythm & Blues, ses effluves de Jazz, à la nonchalance de la Jamaïque avec ses cuivres lascifs et les rythmes syncopés du Ska, du Rocksteady, en passant par Trinidad et son inévitable Calypso.

 

The Moon Invaders

The Moon Invaders se forme en Belgique, début 2001, par l’entremise du chanteur Matthew Hardison et du batteur Nicolas Léonard. Après plusieurs changements de line-up, le groupe se stabilise actuellement autour de 9 membres : Matthew Hardison & Thomas Hardison (chants), David Loos (saxophone tenor), Manghi Murinni (trombone), Rolf Langsjoen (trompette), Sergio Raimundo (claviers), Michael Bridoux (guitare), Arnaud Pemmers (basse)
et Nicolas Leonard (batterie).

Après un premier EP : “First Wave”, sorti en 2002, et les très bonnes réactions du public lors de leurs concerts, les « Moon Invaders » enregistrent leur premier album éponyme à Bruxelles, sous la houlette de l’américain Victor Rice. Début 2004, un contrat de licence est signé avec le label ska allemand Grover Records (Skatalites, New York Ska-Jazz Ensemble,
Tokyo Ska Paradise Orchestra,…). “Breakin’ Free”, le second album, également produit par Victor Rice et cette-fois, mixé au fameux Jammyland Record Shop à NYC, suit en 2005.

Depuis la sortie de leur premier album, les “Moon Invaders” ont tourné intensivement
aux quatre coins de l’Europe (Belgique, Allemagne, Hollande, Suisse, Italie, Espagne, Autriche, Hongrie, Tchéquie, Slovénie, France et GD de Luxembourg) ; et deviennent ainsi un des meilleurs groupes ska de la scène européenne. En mai 2007, les “Moon Invaders” ont même le privilège d’accompagner en tant que musiciens le légendaire « Mr. Rocksteady » Alton Ellis (R.I.P.) pour une représentation unique lors des Nuits Botanique.

Pour leur troisième album Moovin’ & Groovin’, le groupe a eu l’opportunité de collaborer avec le leader des Slackers, Vic Ruggiero, qui a produit et mixé cet excitant nouvel album. En mars 2008, afin de défendre scéniquement ce nouvel opus, les « Moon Invaders » emmènent en tournée la Jamaïcaine Doreen Shaffer, chanteuse des Skatalites. Après un concert mémorable à Bruxelles dans un club de l’AB plein à craquer, en octobre 2008, le groupe
assure le support de Madness le 15 décembre 2008 à Forest National.

A nouveau sur les routes européennes en cette année 2009, les "Moon" ont été vus plusieurs fois en compagnie d’artistes Jamaïcains réputés tels que Doreen Shaffer, pour laquelle ils ont enregistré le nouvel album solo, mais aussi Rico Rodriguez, Pat Kelly et The Pioneers.
Après son double concert sold out à l’AB club du 4 et 5 décembre 2009, les Moon Invaders repartent en tournée européenne avec Doreen Shaffer début 2010.

 

The Upsessions

Formé en 2005, The Upsessions sortira son 3ème album en septembre 2011, dans toute l’Europe. Six ans que le groupe battave distille son Early reggae et son ska teinté de soul et de funk aux quatre coins de l’Europe dans les plus grands festivals, le Mighty Sounds de Prague, le Lowlands festival en Hollande ou encore le Rude cat festival en Espagne.

Ils jouissent d’une solide réputation scénique, d’un bon son roots et sont prêts à jouer dans les contrées les plus exotiques !!

 

Bobby Sixkiller

Cocktail explosif mélangeant rock steady , aux forts relans soul. Un style bien original, dansant et rythmé. Il est clair qu’en plus du traditionnel ska et rocksteady, ces nancéens ont pas mal biberonné de soul allant des classiques Stax et Motown mid-sixites aux élans early funk et blaxploitation du début des seventies. à leur actifs une cinquantaine de concerts partageant l’affiche avec des groupes tel que NEW YORK SKA JAZZ ENSEMBLE, MR SYMARIP, THE CAROLOREGIANS, 65 MINES STREET, 8°6 CREW….