Mass Hysteria + First Rage + Common Fates

Accueil > Galerie > Mass Hysteria + First Rage + Common Fates

08/02/2013

05.jpg
02.jpg
03.jpg
04.jpg
06.jpg
07.jpg
08.jpg
09.jpg
010.jpg
011.jpg
012.jpg
013.jpg
014.jpg
015.jpg
016.jpg

Tarifs (hors frais de location) :
Prévente (fnac, ticketnet, digitick) : 18,00 € / 21,00 €
Sur place : 25,00 €

Ouverture des portes : 20h00
Concert Common Fates : 20h30
Concert First Rage : 21h20
Concert Mass Hysteria : 22h10

Concert debout.
Espace PMR matérialisé (accessibilité aux personnes handicapées) à proximité de la scène.
Pas de vestiaires.
Petite restauration sur place (sandwichs – gaufres).

 

MASS HYSTERIA

"18 ans.
Une majorité que le cours des années ne dément pas.
L’âge de l’émancipation, où l’on entrevoit la liberté, où l’on se rêve.
Ici c’est l’âge où l’on assume et l’on imposée.

Mass Hysteria a su au fil des albums et des années se diversifier, rester cette entité solide et dévastatrice à l’image de son nom, rester Mass Hysteria.
Bravant les modes, les périodes noires, avec un amour sans failles pour la musique et pour cette alchimie indescriptible entre le groupe et son public, ne cessant jamais d’agrandir son cercle de conquis.
Fort de son expérience et de ses années passées, Mass Hysteria ne s’arrête plus aux détails et distille aujourd’hui la recette unique qu’ils ont imposé dans l’hexagone et bien au-delà pour ne garder que l’essentiel.
Une musique pleine de contradictions où se mêlent des sentiments aussi nombreux que différents, à l’image d’une vie.
Pas la vie rêvée, fantasmée, juste la vie.
La vie brutale, la vie qui ne fait pas de cadeaux, la vie parfois si lourde à porter mais également la vie légère, aérienne, la belle vie.
A jamais en guerre pour la vie et contre l’abandon, la désertion, alors que même les indiens et les chefs se sont tus et sont en paix, assis, à regarder cette nouvelle bataille.
Aujourd’hui, soyez avertis, s’avance "l’armée des ombres"."

 

FIRST RAGE

"Originaire de Thionville en Moselle, le groupe se forme en 2003 autour de Bob, Thomas et Alex (ancien batteur), amis d’enfance. Ils apprennent à jouer ensemble de leurs instruments en créant leurs premières compositions dans un style Punk-Rock. Les changements de goûts musicaux les amèneront à se diriger vers un style plus agressif, mélange de Rock/HipHop, parfois teinté de métal.

La formation à évoluée avec le temps, en fonction des connexions, des affinités, pour se stabiliser en 2011.

Durant toutes ces années, le groupe a pris le temps de composer une musique technique et travaillée avec des textes recherchés et complexes.

Tout de rouge vêtu, les 7 musiciens de First Rage arpentent les scènes pour promouvoir leur premier album sorti le 21 Juin 2012 intitulé « Carton Rouge », complètement autoproduit, enregistré à Bridel au Luxembourg et masterisé dans les mythiques studios d’Abbey Road à Londres."

 

COMMON FATES

Common Fates est un groupe de rock issu de la scène belge.

Le groupe est né en 2004 suite à la rencontre de Dorian Grégoire (chant/guitare) et de Jérémie Fatrez (basse). Ce n’est qu’en 2008 que Christophe Debrigode (batterie) se joint au groupe.

S’en suit fin 2009 la signature d’un premier album “Words Unspoken” sur un label Bruxellois distribué par Universal Belgium. Il rencontre un véritable succès et est décrit par certaines critiques comme « un des meilleurs albums Belges des 10 dernières années ». Le groupe fait parler de lui dans les médias. 3 singles de l’album sont diffusés sur de nombreuses radios Belges, Luxembourgeoises et Françaises.

En 2010 et 2011, le groupe assure une cinquantaine de concerts principalement en Belgique et en France.

Common Fates croise la route d’un fan en 2010 qui peu de temps après se voit proposer une place de guitariste dans le groupe. Maxime Fannoy devient ainsi le 4èmemembre de Common Fates.

Fin 2011, le groupe proposera à ses fans de participer financièrement à la réalisation de son nouvel album. Les enregistrements prennent du retard et l’album annoncé pour le mois d’avril 2012 ne sortira finalement que le 12 janvier 2013.

Jérémie quittera le groupe dans le courant 2012 laissant la basse à Pascal Kluser. Avec plus de 15 ans d’expérience, Pascal apporte une touche « metal » aux compositions.

Sortis sur le tout frais label Belge Change Production Records, les 12 titres confirment la volonté du groupe de continuer son chemin au-delà des frontières Belges.

Lamb vs Wolf – (Change Production Records - 2013)

Un monde qui part en vrille, ses coups durs, ses malaises, son enrageante réalité, ses souffrances. A travers un rock à la fois rageur et mélodique, avec cette rythmique imparable et la voix écorchée de son chanteur, Common Fates livre sur « Lamb vs Wolf » sa vision d’un monde trop souvent injuste.

Common Fates ne sera ni de ces moutons qu’il défend, ni de ces loups toujours prêts à les dévorer, exploiter et saigner qu’il dénonce. Avec sa musique, Common Fates prend de la hauteur pour regarder le monde et le décrire. Sans cynisme, Common Fates va puiser son rock dans la réalité qui l’entoure. « Down » et « WHAT’S GOING WRONG TODAY ? », les deux premiers extraits de « Lamb vs Wolf » sont particulièrement révélateurs de cet esprit.

De ce deuxième album, tout en relief, se dégage toute l’énergie que le groupe belge développe sur scène. Depuis plus de cinq ans, élargissant, de date en date, son public de fans fidèles, Common Fates a muri. Il était temps, pour le groupe, de donner une suite à « Words Unspoken », première expérience discographique du groupe. C’est vers ceux qui leur ont toujours accordé leur confiance, les fans fidèles et amis, qu’ils se sont tournés.

Parmi eux, le groupe a fait appel aux producteurs. Il a eu recours aux compétences de leur entourage pour réaliser l’album qui colle à l’esprit du groupe.

De cette vie, Common Fates retiendra que rien ne vaut l’amitié fidèle et sans faille, celle sur qui on peut compter. C’est là que Common Fates trouve la force d’avancer.